Chargement. S'il vous plaît, attendez...

Pourquoi le nom de Ieronimus?

Ieronimus est le nom latin de Jérôme de Périgueux (1060 ?-1120), un des plus grands évêques espagnols, d’origine française et personnage clé de la Reconquête, chapelain du Cid Campeador et évêque de Valence, qui fut destiné à Salamanque après la restauration du Diocèse en 1102, à l’époque du repeuplement chrétien de la région par le Comte Raymond de Bourgogne et Doña Urraca.

Ieronimus est à l’origine de l’exposition car : – Il constitue l’origine des 900 ans d’Art et d’Histoire des Cathédrales de Salamanque. – C’est à lui qu’est confiée la construction de l’Église de Santa María (l’Ancienne Cathédrale), qui a tracé la voie pour faire de Salamanque une ville singulière du fait de posséder deux cathédrales : l’Ancienne Cathédrale, bâtie entre le 12e et le 15e siècle, et la Nouvelle Cathédrale, érigée entre le 16e et le 18e siècle. – Dans le cadre de son transfert du Siège Épiscopal de Valence à celui de Salamanque, il a emporté avec lui les plus anciens documents des Archives de la Cathédrale de Salamanque : les dons du Cid Campeador en 1098 et de Doña Jimena en 1101, et le célèbre «Cristo de las Batallas» (Christ des Batailles), objet de la plus fervente dévotion de la population de Salamanque tout au long de son histoire, et qui est aujourd’hui vénéré dans la chapelle qui porte son nom au chevet de la Nouvelle Cathédrale.

View Bigger
View Bigger
View Bigger
View Bigger
View Bigger
Story Like

Share it on your social network:

Or you can just copy and share this url